Soirée de solidarité de Casa Alianza

Projet en bref

Date et lieu

06 novembre 1999, Genève, Suisse

Organisateurs

Casa Alianza.

Participants

400 personnes ont participé dans l'évènement.

Détails du projet

On estime que 100 millions d'enfants vivent et travaillent dans la rue dans le monde en voie de développement; 40 millions rien qu'en Amérique Latine.

La plupart des enfants (75 pourcents) ont certains liens familiaux mais passent la plupart de leur vie dans les rues à mendier, à vendre des babioles, à cirer les chaussures ou laver les voitures pour suppléer à leur revenu familial. La plupart ne dépassent pas la quatrième année d'éducation.

Les 25 pourcents restants vivent dans la rue, souvent avec un groupe d'autres enfants. Connus sous le nom d'enfants de la rue, ils dorment dans des bâtiments abandonnés, sous des ponts, dans les entre-portes, ou dans les parcs publics. Souvent, ils s'en remettent à de petits vols et à la prostitution pour survivre. La plupart sont intoxiqués aux inhalants, comme la colle de cordonnier, qui leur offre un moyen d'échapper à la réalité, et leur ôte la faim -- en échange d'un paquet de problèmes physiques et psychologiques, comprenant des hallucinations, des oedèmes pulmonaires, le lâchage des reins, et des dommages irréversibles au cerveau. Beaucoup sont victimes de sévices, parfois de meurtre, de la part de la police ou d'autres autorités qui sont censées les protéger.

Les sévices physiques, émotionnels et sexuels par les parents (souvent par les beaux-parents), sont les raisons les plus communes qui poussent les enfants à quitter leurs familles. Les psychologues et les travailleurs sociaux se réfèrent au problème sous le vocable de "désintégration familiale" -- la rupture du noyau familial.

Organisation indépendante sans but lucratif, Casa Alianza se consacre à la réhabilitation et à la défense des enfants de la rue. Elle est également connue sous le nom de Covenant House Latin America.Fondée au Guatemala en 1981, elle est aujourd'hui également active au Mexique, au Honduras, et depuis peu au Nicaragua. Jour après jour, elle suit près de 4500 enfants.

Son travail, reconnu sur le plan international, a été honoré en 1996 par le prix Olof Palme, précédemment décerné aux Casques bleus ou à Václav Havel.

L'objectif est:

  • d'être à l'écoute des jeunes
  • de les accompagner
  • de suivre leur évolution
  • de défendre leurs droits

External links

http://www.casa-alianza.org

Possibilités de volontariat

Accueillir les participants. Assurer le service du bar.



Projets court terme

ICVolontaires collabore avec des volontaires et encourage l'engagement citoyen, en mettant en relation des organisations, des individus et des communautés ainsi qu'en accompagnant leurs efforts dans ce domaine. Dans cette perspective, ICVolontaires développe des projets et mène des initiatives.

©1998-2022 ICVolunteers|conception + programmation mcart group|Mis à jour: 2019-01-28 10:52 GMT|Notre politique|