Célébration de la Journée Internationale des Volontaires

Discours d'Adama Samassékou
Cliquer pour télécharger parrain_jiv_2007_mali_fr.pdf (54K)
05 décembre 2007

Intervention de Monsieur Adama SAMASSEKOU
Président de la Fédération ICVolontaires
Président d'Honneur d'ICV-Mali
Parrain de la Journée

Bamako, CICB, 5 décembre 2007

An balimaw, aw ni wula!
An tilenna hèrè la, Ala ka tile hèrè d'an ma!
An bè adamadenya sabatilibaara min na, Ala k'a nyè an bolo!

Monsieur le Ministre de la Jeunesse et des Sports,
Monsieur le Coordonnateur Résident des Activités Opérationnelles du Système des Nations Unies au Mali,
Mesdames, Messieurs les Représentants de la Coopération bi et multilatérale,
Mesdames, Messieurs les Représentants des départements ministériels,
Mesdames, Messieurs les Responsables des Associations et ONG de Volontariat,
Honorables Invités,
Chers Volontaires,
Mesdames, Messieurs,

Mes premiers mots sont des mots de remerciements à l'endroit du Ministère de la Jeunesse, du PNUD et de l'ensemble du Comité de Pilotage, pour l'honneur qui m'a été fait de m'inviter à parrainer cette importante Journée Internationale des Volontaires.

Le 5 décembre représente, en effet, pour la Communauté Internationale du Volontariat une journée symbolique qui nous donne l'occasion de célébrer l'une des plus belles activités humaines qui soit: l'engagement volontaire solidaire. L'ancien Responsable de formation des Volontaires du Progrès et l'initiateur de l'Association de Coopération Internationale par le Volontariat Africain (ACIVA) que je suis est donc très sensible à cette marque de considération et ce, d'autant plus que j'ai renoué avec la grande famille du volontariat en acceptant de présider la Fédération internationale ICVolontaires, à la demande de sa fondatrice, Mme Viola KREBS. Renoué? L'ai-je vraiment jamais quittée? Car, ce que je considère comme caractéristiques essentielles du volontariat - l'esprit de volontariat, la dédicace permanente à la cause commune, le souci constant d'accompagnement de l'Autre dans un élan de solidarité vraie - ne m'ont, en fait, jamais quitté, Dieu merci!

Vous comprendrez alors, Chers amis, le bonheur que j'éprouve d'être des vôtres aujourd'hui. Et ce bonheur est d'autant plus intense que vous avez eu l'heureuse initiative, Monsieur le Ministre, Monsieur le Coordonnateur, Mesdames, Messieurs les membres du Comité de Pilotage, de consacrer les activités de célébration de ce 5 décembre 2007 à la thématique "Volontariat et promotion de l'Alphabétisation". L'ancien Ministre de l'Education que je suis se réjouit de ce choix (n'avons-nous pas, en son temps, lancé l'expérience des Volontaires de l'Education?), qui maintient la question de la lutte contre l'analphabétisme au cœur de nos préoccupations, tant il est vrai qu'alphabétisation rime avec conscientisation et que, selon le célèbre mot de Paulo Freire, lire le mot, c'est lire le monde !

En ce 21ème siècle débutant, à l'ère de cette nouvelle société de la connaissance et des savoirs partagés en construction, il est simplement inadmissible, inacceptable que près de 800 millions d'êtres humains à travers le monde ne sachent pas encore lire ce monde! Et si l'on sait que près des 2/3 de cette population résident en Afrique, cela confère à cette thématique une pertinence à la hauteur de l'importance et de l'urgence des défis à relever, au Mali et dans le reste du continent. L'"Appel de Bamako", à l'issue de la récente Conférence Régionale Africaine sur l'Alphabétisation en est un éloquent témoignage.

Quoi de plus naturel alors, pour de vrais patriotes, que d'essayer d'articuler le formidable potentiel que constitue cette masse de jeunes formés à grands frais par l'Etat, avec les maigres ressources du peuple, avec l'engagement volontaire à consacrer une partie de son temps au service de l'accompagnement des populations dans leurs efforts de maîtrise de leur environnement, au sens large du terme, c'est-à-dire de « développement » ! Et par le fait même de s'engager, ils s'investissent dans une démarche de partage et de citoyenneté, ils apprendront sur le terrain des leçons formatrices pour la vie. Ca sera alors le rendez-vous du donner et du recevoir qui caractérise toute initiative de volontariat réussie.

C'est dire combien nous sommes déterminés à accompagner le gouvernement, à vous accompagner, Monsieur le Ministre, dans votre projet de création d'un corps de Volontaires nationaux, qui fera bon écho au futur corps de Volontaires de l'Union Africaine, pour bâtir un partenariat véritable avec les Volontaires expatriés qui se consacrent à nos populations. Cela concrétisera aussi la volonté politique maintes fois exprimée de compter d'abord sur nos propres forces.

Pour notre part, la jeune Association ICVolontaires-Mali que nous avons créée envisage de mettre bientôt en œuvre, en partenariat avec les départements ministériels concernés, un vaste programme de jeunes volontaires spécialistes en langues nationales, qui se consacreront à l'accompagnement des communautés dans la maîtrise du développement de leur langues, à travers la promotion d'une alphabétisation conscientisante et libératrice.

Organisation internationale non gouvernementale active dans le domaine de la communication, en particulier le cybervolontariat, les langues et le soutien aux conférences, la vision d'ICVolontaires est "d'aider à construire un avenir dans lequel individus et communautés peuvent jouir des bénéfices d'un engagement personnel librement consenti." Son objectif est de « relier les connaissances aux besoins par le biais du volontariat, afin de favoriser l'émergence d'une société plus équitable, plus solidaire, en incluant tous les domaines et acteurs."

Monsieur le Ministre,
Monsieur le Coordonnateur Résident,
Honorables Invités,
Chers Volontaires,
Mesdames, Messieurs,

La tradition du volontariat, nous le savons, est profondément ancrée dans les valeurs sociétales et les pratiques africaines, s'originant dans notre maaya, notre humanitude .

Dans un monde où le risque de déshumanisation des relations entre les individus, les communautés et les Etats devient de plus en plus grand, avec pour résultat une marchandisation des rapports entre acteurs, entre communautés, le volontariat demeure plus que jamais l'espace à réinvestir, en vue de contribuer à étancher cette soif d'humanitude dont nous souffrons aujourd'hui.

Pour conclure, permettez-moi, en cette journée commémorative, de saluer et de féliciter tous les Volontaires, nationaux et expatriés, oeuvrant au Mali et dans le monde, ces Volontaires que j'appelle les défricheurs du futur, à l'instar des Educateurs en Droits Humains, caractérisés par une dédicace permanente au genre humain et par un esprit de mission au service du plus grand nombre ! A cette belle jeunesse, je lui dirais: engagez-vous ! Vous avez dans vos mains les clés de demain pour être des citoyens à part entière. Alors, volontaires rimera avec "nouvelle ère".

Vive la Journée Internationale des Volontaires!
Vive le Volontariat au Mali et dans le monde!

Ala k'an dèmè Fasobaara ani Farafinna kunnawolobaara la!

Aw ni ce aw ka tulomajo la ! Merci de votre aimable attention!

©1998-2021 ICVolunteers|conception + programmation mcart group|Mis à jour: 2019-01-28 10:52 GMT|Notre politique|